Inscrivez-vous à notre newsletter

Nos meilleures actualités, une fois par mois. Garanties sans spam et pleines de bons conseils!

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
September 13, 2022

L’intelligence artificielle peut-elle remplacer le chirurgien-dentiste ?

Aide au diagnostic, étude de la littérature, robotisation des actes de chirurgie, gestion des tâches administratives… Les outils et les applications liés à l’Intelligence artificielle se développent à grande vitesse et sont appelés à prendre une place considérable dans le secteur médical. Les capacités d’apprentissage de la machine croissent de manière exponentielle, son potentiel apparaît presque illimité… Et quelques-uns des plus éminents spécialistes du sujet admettent volontiers qu’un monde où l’intelligence de l’ordinateur surpassera celle de l’homme est tout à fait plausible. Faut-il pour autant craindre que l’IA remplace les chirurgiens-dentistes ? La question mérite d’être posée.

 

Le monde de la dentisterie est connu, à tort ou à raison, pour être plutôt rétif au changement. Cependant, depuis quelques années, les applications liées à l’IA s’immiscent dans les cabinets et, de manière subtile mais néanmoins bien palpable, contribuent à révolutionner le métier de praticien dentaire.

Des outils qui boostent intelligence et performance des dentistes

Si la France n’est pas encore prête à intégrer Yomi, le robot chinois capable d’ajuster deux implants sur un patient en tout juste une heure, des outils de plus en plus performants rendent d’ores et déjà bien des services aux professionnels en pointe.

Parmi les applications plébiscitées, on retrouve les logiciels qui, à l’instar de celui proposé par allisone.ai, permettent d’obtenir, en quelques secondes, une lecture fine et fiable d’une image numérique.

Une aide au diagnostic qui ne se contente pas de simplifier la tâche du praticien dentaire mais lui permet d’aller plus loin dans son analyse et d’affiner le plan de traitement proposé à son patient. La machine vient en support du praticien, devient son bras droit et augmente sa productivité. A la clé : une tranquillité d’esprit et un gain de temps significatif à chaque consultation, qui permettent au praticien d’être plus disponible pour échanger avec son patient avide d’informations et de conseils. 

La machine ne remplacera jamais les capacités d’empathie de l’homme

Et si la machine, quelle que soit sa fonction, est dotée de capacités apparemment illimitées et a priori infaillibles, il lui manque une option dont seuls sont dotés les êtres humains : l’empathie. Et, on le sait, l’intelligence émotionnelle, la capacité de se mettre à la place de l’autre, à le comprendre et le cerner est indispensable pour prodiguer des soins personnalisés de qualité. Si les patients attendent de leur chirurgien-dentiste une véritable expertise technique, ils ont aussi besoin de se sentir en confiance et d’être rassurés. Peut-être même un peu plus que lorsqu’ils se rendent chez un autre spécialiste de santé : la sphère bucco-dentaire est jugée particulièrement intime et la stomatophobie, bien qu’en nette régression ces dernières années, est encore une réalité pour de très nombreux patients. 

Les solutions d’IA, gage d’avancée pour praticiens et patients

Certes l’entrée progressive mais incontournable des outils d’IA dans les cabinets modifiera la pratique dentaire en profondeur. La formation des étudiants en dentisterie doit d’ailleurs s’adapter à ces nouvelles pratiques et permettre aux praticiens dentaires d’aujourd’hui et de demain d’acquérir les pratiques et les savoirs fondamentaux notamment relatifs aux biotechnologies.

Mais loin de devoir effrayer et de pousser à une robotisation outrancière et délétère pour une profession et pour ses patients, la diffusion de solutions nouvelles d’IA doit être considérée comme un gage de progrès. Les outils qui viennent en soutien à la pratique des professionnels continueront à contribuer aux avancées médicales, à l’amélioration de la qualité de vie au travail, mais aussi à l’expérience-patient. Indéniablement, celle-ci progresse grâce aux solutions technologiques, mais elle ne pourrait exister sans qu’un humain veille sur l’humain…

Recevez les dernières mises à jour de Allisone dans votre boîte mail.

Nos meilleures actualités, une fois par mois.
Garanties sans spam et pleines de bons conseils !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Pas encore utilisateur d’Allisone ?

Découvrez ce que Allisone peut faire pour vous

DÉCOUVRIR ALLISONE
``