Inscrivez-vous à notre newsletter

Nos meilleures actualités, une fois par mois. Garanties sans spam et pleines de bons conseils!

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
September 13, 2022

Intelligence artificielle : ses domaines d’application dans la médecine et la dentisterie en 2022

Qu’est-ce que l’IA et quels sont ses domaines d’application dans la médecine en général et dans la dentisterie en particulier ? Zoom sur ces technologies en passe de révolutionner la vie des praticiens et de leurs patients.

 

Aide au diagnostic, planification thérapeutique, suivis des patients : les applications d’Intelligence artificielle se développent et, progressivement, démontrent leur efficience pour améliorer la médecine. Dans un futur proche, elles seront assurément au cœur de la pratique quotidienne des soignants et de la vie de leurs patients.

La crise du Covid-19 comme booster de l’IA dans la santé

La crise sanitaire liée au Covid-19 a indéniablement joué un rôle de catalyseur pour l’innovation dans le secteur de l’IA médicale. Depuis le début de la pandémie, les communautés scientifiques du monde entier se sont mobilisées, partageant expériences et connaissances. Ces échanges et cette transparence ont notamment permis d’alimenter les algorithmes d’IA pour l’imagerie, permettant un appui au diagnostic et la quantification de l’atteinte des patients par la maladie

Globalement, l’IA contribue d’ores et déjà aux avancées médicales de quatre manières : 

L’IA pour l’aide au diagnostic

Les agents intelligents (ces entités autonomes issues de l’IA) peuvent apprendre à réaliser des diagnostics rapides, précoces et précis. D’ores et déjà, ils obtiennent des résultats équivalents, voire supérieurs aux capacités humaines. A la clé : un gain de temps, une réduction importante des erreurs de diagnostic et une prise en charge plus rapide des maladies

L’IA et la chirurgie robotisée  

C’est dans ce domaine que l’IA santé connaît l’essor le plus important et le plus rapide. Si les robots restent commandés et pilotés par le chirurgien, les systèmes d’amplification et de reconnaissance optique développés surpassent les capacités humaines. À la clé : une chirurgie moins invasive, plus rapide, plus précise.

L’IA dans l’aide au développement de nouveaux médicaments

L’IA permet de collecter et d’analyser des quantités de données très importantes en un temps très court. L’analyse de données multiparamétriques, issues de larges panels de population, permet de formuler de nouvelles hypothèses thérapeutiques et de nouveaux candidats sont identifiés. A la clé : un processus accéléré et plus efficient de recherche biomédicale.

L’IA pour faciliter le parcours des patients et le travail des soignants

Les lourdeurs administratives peuvent avoir des conséquences importantes pour les patients et le personnel de santé, entraînant perte de temps voire erreurs médicales. Le déploiement de l’IA contribue à fluidifier et à sécuriser les étapes de gestion administrative, libérant un temps précieux aux soignants qui peuvent se concentrer sur les soins.

La structuration des données au cœur des enjeux

L’IA se développe pour rendre la pratique médicale plus performante et plus accessible, avec, à la clé, une amélioration des soins aux patients et un plus grand confort d’exercice pour les praticiens. Parmi les applications incontournables, citons Galeon : cette plateforme française évolue depuis 5 ans avec pour objectif de structurer les données de santé (2500 milliards de Gigaoctets ont été produits en 2020). Ces Big Data sont à la base de toute intelligence artificielle et permettent, si elles sont organisées, de construire des passerelles fondamentales entre les établissements de santé, les praticiens et les patients.

L’IA au cœur de la dentisterie d’aujourd’hui et de demain

Dans la dentisterie aussi, l’IA fait ses preuves et vient soutenir les professionnels dans leur pratique. Parmi les outils d’ores et déjà en place, il y a bien sûr Allisone, qui, grâce à l’utilisation de réseaux neuronaux profonds entraînés sur des millions d’images radiographiques dentaires, offre aux praticiens une seconde lecture de leurs clichés. Une analyse complémentaire à celle de l’œil expérimenté mais pas infaillible du dentiste, qui évite de passer à côté de certaines pathologies. En plus d’aider au diagnostic et d’améliorer le confort de travail du praticien, ce type d’outils, par leur transcription visuelle accessible, participe à la bonne compréhension, pour le patient, du plan de traitement proposé.

Consultation à distance et médecine prédictive

Le développement de l’IA est également prometteur dans le domaine de l’orthodontie : grâce aux algorithmes génétiques, il est possible de prédire la taille des dents non-érigées, tandis que les modèles virtuels et les scan 3D permettent d’évaluer les anomalies dentaires cranio-faciales. Parmi les autres grands champs d’application de l’Intelligence artificielle, citons également les pré-consultations qui deviennent particulièrement efficaces. L’analyse à distance (grâce à des photos prises par le patient) de la santé des gencives et de l’état de l’appareillage permet au praticien de juger de l’urgence d’une consultation. A la clé encore, un gain de temps, une amélioration de la qualité du suivi et un soutien certain à l’adhésion du patient à son plan de traitement.

 

 

En se diffusant progressivement, l’IA contribue à améliorer le confort de travail des professionnels de santé et la relation à leur patient. Elle promet d’établir progressivement de nouvelles normes de soins et se trouve assurément au cœur de la médecine de demain, celle dite des 4P : prédictive, personnalisée, préventive et participative.

Recevez les dernières mises à jour de Allisone dans votre boîte mail.

Nos meilleures actualités, une fois par mois.
Garanties sans spam et pleines de bons conseils !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Pas encore utilisateur d’Allisone ?

Découvrez ce que Allisone peut faire pour vous

DÉCOUVRIR ALLISONE
``